L' ENSEIGNEMENT DU DESSIN

La pratique du dessin permet d'apprendre à observer la forme, le vide, le mouvement, l'ombre et la lumière bien au-delà d'une simple technique.

Dans le passage de 3 dimensions à 2 dimensions, apprendre à voir est essentiel. Voir ce qui "est" et non pas reproduire ce que notre mental connait de manière implicite. L'expérience accompagnée et répétée est nécessaire pour cet apprentissage.

Dessiner, c'est aussi s'exercer à libérer son geste et peu à peu découvrir, approfondir, renforcer son écriture sensible. Car il s'agit également d'apprendre à aller à l'essentiel, au plus proche de ce que nous sommes.

Chaque cours est l'occasion d'expérimenter un sujet, une consigne, un outil, de manière personnelle. Puis de s'approprier d'autres façons de voir, de créer, de jouer, de développer, le trait, la forme, la lumière, le contraste ... Au regard des thèmes présentés, la progression de tous est enrichie de la participation de chacun dans un échange bienveillant mutuel.

Découvrir une expression de soi que l'on ne soupçonnait pas et en éprouver du plaisir.

 

                                                                                                   Encre sur papier 21x32 cm

 

 


EXPOSITIONS et INSTALLATIONS

Nos promenades en ces jardins - manifestation nationale "Rendez-vous aux jardins" - château de St Bernard 01600 - juin 2015

Oh regarde ! - manifestation nationale "Rendez-vous aux jardins" - bord de Saône à Parcieux 01600 -  juin 2014

Le jardin / monde - manifestation nationale "Rendez-vous aux jardins" - château de Tanay 01600 - juin 2013

Parcours en liberté n° 4 - variation autour d'une improvisation musicale de 3 musiciens, contrebasse, clarinette et MAO - Trévoux 01600 - octobre 2017

"P a y s a g e s" - exposition collective - La Tour d'Orliénas 69430- janvier/février 2017

Parcours en liberté n°3 - variation/installation autour du film de Won Kar Wei "In the mood for love" - Trévoux -  novembre 2015

Nos promenades en ces jardins - manifestation "Rendez-vous aux jardins" - château de St Bernard 01600 - juin 2015

Parcours en liberté n°2 - variations autour de l'oeuvre "Les 3 Grâces" de Niki de St Phalle - Trévoux -  novembre 2014

Rendez-vous à l'atelier ! - évènement MAPRA- Trévoux - octobre 2014

Parcours en liberté n°1 - variations autour de l'oeuvre "Le bal du moulin de la Galette" d'A Renoir - Trévoux - juin 2014

Paysages / au fil de l'eau - maison éclusière de Parcieux 01600 - juin 2013

Superflux-Lyon - Galerie Tator -  Lyon 69007 décembre 2007

L'eau - MAC- Pérouges 2006

Le souffle - MAPRA - Lyon 2005, Spontan’art- Berne (CH) 2005, MAC- Pérouges 2005

 

 

                                                               Peinture acrylique sur toile 80x80 cm

 

 


CREATION

Toute petite déjà je dessinais et le dessin me passionne toujours. Je suis réellement touchée par son «écriture». Dès les premiers traits posés sur le papier, je ressens cette épiphanie, qui avec un minimum de moyen et sans fioriture, dévoile la part d’indicible de son auteur.

J’aime dessiner face au paysage. Je n’ai pas reconnu tout de suite la nécessité de cette confrontation. Elle s’est imposée peu à peu, comme l’acceptation d’un exercice spirituel.

Cette contemplation quotidienne, me demande à la fois rigueur et lâcher prise.

Alors depuis plusieurs années, je poursuis et traduit, à l’encre de Chine, le ravissement du monde, son enchantement simple, source d’une inépuisable inspiration.

J’aime saisir le grondement profond d’une ombre, la volute diaphane d’une courbe, ce vide plein ou bien encore le pincement aigüe d’un silence… Tout ce qui m’interpelle, m’éblouit et me transit jusque sur le papier en quelques traits et taches de couleur. Instants suspendus, moments privilégiés où il me semble ne faire qu’une avec la Nature.

Je ne dessine plus le paysage. Je rends compte de mon expérience intérieure. Le trait, mon écriture, reflète l’écho sensible né de la communion avec la beauté invisible et palpitante de l’univers.

Plus tard, dans le recueillement de l’atelier, je reprends les esquisses de cette rencontre primordiale. Un dialogue peut naître, en grand format, sur papier ou sur toile. Cette prise de recul me permet de reconsidérer sous des angles différents ce que j’ai produit. Je découvre des formes, des visuels, j’agrandis, découpe, étire ou rétrécit. J’explore cette matière jusqu’à l’abstraction, jusqu’à l’invisible. Je reconstruis le paysage pour tenter d’en éclairer le mystère intérieur.

Je pratique le dessin, l'encre, l'aquarelle, la peinture et la gravure en taille douce. J’ai fait mien l’adage du peintre chinois Chang Tsao du VIII ème siècle : « Au-dehors, prendre modèle sur la Création; à l'intérieur, suivre la source de l’âme ».

 

 

                                                    Dessin à l'encre de Chine sur papier 130x180 cm